Ce site Internet utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation. En continuant sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies sur votre appareil tel que mentionné dans nos Informations sur les cookies.
Réserver maintenant
+33 148748593
Réserver maintenant
26119858

Le quartier de Montmartre

Montmartre fut longtemps un village hors de Paris.

Son nom a sans doute pour origine le Mons Martyrum, le mont des martyrs car il fut, selon la légende, un lieu de passage important de Saint Denis, premier évêque de Paris, qui aurait survécu à son exécution. Victime des persécutions antichrétiennes il fut décapité sur la colline de Montmartre avec deux autres coreligionnaires. La légende raconte qu’il ramassa sa tête et marcha jusqu’à l’emplacement de l’actuelle basilique de Saint-Denis où il fut inhumé. Une des rues historiques menant à Montmartre s’appelle la rue des Martyrs. Une autre origine étymologique est cependant évoquée : Mons Martis car à l’époque gallo-romaine, un temple dédié à Mars, dieu de la guerre, se trouvait sur la butte .

Vue Paris 211 Le quartier de Montmartre

Lors du siège de Paris en 1590, Henri IV fit installer 2 batteries d’artillerie ; « l’une sur Montmartre l’autre sur le haut de Montfaucon vers le Mesnil qui commencèrent à tirer et battre en ruine, vers les rues Saint-Honoré, Saint-Denis et Saint-Martin et les environs. ».

Lors de la formation des communes et des départements en 1790, Montmartre devint une commune de la Seine. Son premier maire fut Félix Desportes, un bourgeois originaire de Rouen.

En 1840-1845 la construction de l’enceinte de Thiers partagea le territoire de la commune en deux.

Au 1er janvier 1860, lors de l’extension de Paris du mur des Fermiers généraux à l’enceinte de Thiers, le territoire de la commune fut réparti comme suit :

-la plus grande partie, située à l’intérieur de l’enceinte de Thiers, fut rattachée à Paris et y devint un quartier appelé Montmartre dans le 18e arrondissement ;
-la petite partie restante, située hors des fortifications de l’enceinte de Thiers, fut rattachée à la commune de Saint-Ouen.

Montmartre a été l’un des lieux importants de la Commune de Paris en 1871.

Aux XIXe et XXe siècle Montmartre a été un lieu phare de la peinture, accueillant des artistes comme Pissarro, Toulouse-Lautrec, Steinlen, Van Gogh, Modigliani, Picasso… Plus tard les artistes peintres abandonnèrent peu à peu le quartier de Montmartre, préférant se réunir désormais dans un autre quartier de Paris, le quartier du Montparnasse.

Historiquement le quartier de Montmartre comprend la partie ouest du 18e arrondissement, la partie nord du 9e arrondissement ainsi qu’une partie du quartier des Batignolles, couvrant ce qui fut le territoire de l’Abbaye des Dames de Montmartre durant sept siècles.

Fermer